T’as pas faim, toi ?

Ça vous est déjà arrivé de péter la dalle à trois heures de l’après-midi alors que vous avez mangé votre déjeuner il n’y a pas si longtemps que ça ? Aujourd’hui, on va justement parler de ces fringales qui peuvent nous arriver pour diverses raisons. Il faut savoir que ce n’est pas toujours de la vraie faim et que les signaux que nous envoie notre cerveau sont parfois trompeurs. Mais si la faim réelle s’impose, il ne faut pas se priver et nous allons voir comment. Déjà, commencez par vous poser les bonnes questions.

 Hmm, non, pas celle-là.

Heeep, je ne suis pas en train de vous dire qu’il faut se restreindre si on a faim, pas du tout, pas du tout ! Mais il faut savoir que la faim et la soif se ressentent de façon très semblable – ventre qui gargouille notamment – et qu’on peut facilement les confondre, surtout si, comme beaucoup de monde, on ne boit pas assez (de l’eau bien sûr, haha). Donc, premièrement, demandez-vous si vous n’avez pas soif. Portez-y attention, analysez vos habitudes et remarquez que nous sommes bien loin des 1,5 à 2 litres recommandés !

Ok, voir une bouteille de 1,5L bien remplie, ça peut faire peur mais il y a des astuces. Tout d’abord, pensez que cette quantité correspond à peu près à huit petits verres d’eau. C’est tout de suite moins effrayant n’est-ce pas ? Étaler sur toute la journée, ça ne fait pas grand-chose à boire finalement et vous allez vous apercevoir très vite que plus vous buvez, plus cette habitude vous incitera à boire encore plus. Au final, vous arriverez rapidement à un quota de 2 litres par jour sans même vous en rendre compte !

Pour en revenir à notre petit problème, si vous ressentez des gargouillements, buvez un grand verre d’eau et attendez de voir si la sensation de satiété vous comble ou non. Si c’est le cas, pensez à boire plus régulièrement tout au long de la journée ; on se déshydrate beaucoup plus vite qu’on ne le pense.

Si non… Minute papillon, je n’ai pas fini ! Rappelez-vous que l’ennui peut vous donner une fausse sensation de faim et ça nous pousse souvent à nous jeter sur des aliments pas super bons pour la santé. Il faut savoir se faire plaisir mais à bon escient 😉 L’important là dedans, c’est de reconnaître cet ennui et de contrôler ces pulsions qui n’en sont pas en réalité. De plus, votre corps va réagir à ce que vous allez ingérer ; en général, ce sont les aliments bourrés de sucre qui sont dans notre viseur dans ces moments là et vous allez créer des pics d’insuline importants. Une fois que ces pics redescendent (en flèche), une réaction hypoglycémique va se produire et paf! coup de barre, sensation de faiblesse… et on se dirige de nouveau sur du sucre pour rétablir tout ça et « se sentir mieux ». Puis rebelote, on met en place un cercle vicieux qui finalement n’engendre que du grignotage inutile et dangereux.

Bref, occupez-vous autant que vous le pouvez même pendant vos heures creuses ; lisez, écrivez, prenez l’air, dégourdissez-vous les jambes si vous travaillez assis toute la journée, faites quelque chose qui vous occupe l’esprit et qui vous fait du bien ! L’ennui, c’est parfois notre pire ennemi mais combler son temps en faisait des activités qui nous plaisent est le meilleur remède. C’est l’occasion de ne penser qu’à vous !

Tout cela nous amène à notre dernier point ; la faim réelle. Oui, oui, elle existe bien, je vous rassure ! Elle arrive en général quatre heures après un repas. Alors, mettons les choses au clair ; on nous bassine souvent avec nos trois repas par jour mais en vérité, quatre repas nous sont nécessaires. Vous avez bien entendu ! Plus vous mangerez, plus votre métabolisme fonctionnera et contrairement aux idées reçues, vous ne grossirez pas ! Je m’explique.

Ce quatrième repas est tout simplement un goûter. Je ne parle pas des goûters style paquet de biscuits et jus d’oranges pas vraiment composés d’oranges. Je parle d’un goûter sain qui va vous apporter de bons nutriments mais aussi vous « caler » assez pour ne pas vous jeter comme des goinfres sur le repas du soir. Il faut comprendre que les repas du soir doivent être les plus légers et ce n’est pas pour vous embêter que les nutritionnistes et autres professionnels de santé vous le répètent : le soir, on mange puis on va se coucher. Il n’y a plus aucune activité physique, on aura donc tendance à stocker plus facilement. C’est aussi très mauvais pour le sommeil car un repas trop lourd nécessite une longue digestion qui empêche le corps de se reposer correctement la nuit.

Bref, pendant la journée, tous les nutriments ingérés sont utilisés pour nous faire tenir debout. Nos repas sont notre carburant, grâce à eux, nous avons assez d’énergie pour accomplir notre travail, qu’il soit intellectuel ou physique. On se dépense, on bouge, on réfléchit… Tout ce que nous ne faisons plus la nuit. C’est pour cela qu’il vaut mieux manger léger au dîner.

Pourtant, beaucoup d’entre vous ont très faim le soir. Pourquoi ? Entre le déjeuner et le dîner, il peut se passer huit heures, parfois plus ; c’est assez énorme quand on y pense. La collation de l’après-midi est là pour répondre aux besoins de notre corps et doit être pris comme un repas à part entière car il apporte des nutriments essentiels et vous permet également de ne pas mourir de faim le soir venu. Oui mais alors, qu’est-ce qu’on peut manger ?

Tout d’abord, faites le plein en oméga 3 – acide gras essentiel bien trop peu présent dans notre alimentation – en prenant une poignée de noisettes, d’amandes, de noix de cajou, de pistaches ou de noix ! Ces fruits à coque sont gras mais c’est du « bon gras » qui en plus de vous apporter des nutriments à foison vous fera baisser considérablement votre cholestérol. Avec ça, prenez un voire deux fruits pour contribuer à l’apport en vitamines : une pomme, une orange, ou même une pêche, qu’importe ! Si vous avez du mal à trouver le bon moment d’en manger, c’est bien celui du goûter qu’il faut choisir ! Enfin, pour le plaisir, mangez un carré de chocolat noir avec un minimum de 70 % de cacao. En dessous de ce pourcentage, il y a beaucoup trop de sucre ajouté (entre autres choses peu ragoûtantes) et tous les nutriments tel que le magnésium ne sont plus aussi efficaces. Pour les adeptes du « manger la tablette entière », je vous assure qu’avec un carré de chocolat bien noir et son pouvoir satiétogène, vous n’aurez pas envie d’en prendre un deuxième 😉

Alors, heureux ?

 Vous avez toutes les clés en main, à vous de jouer maintenant ! 😉

Publicités

Publié par

Laura, 20 ans. Curieuse de la vie, je m'intéresse à énormément de choses ! Ce blog sera plus particulièrement centré sur du lifestyle et la nutrition mais je cherche encore à développer mon idée vers d'autres centres d'intérêts. Je suis une jeune diplômée en diététique et briser les idées reçues, c'est mon dada !

2 commentaires sur « T’as pas faim, toi ? »

  1. Hey camarade Poufsoufflette !

    Je suis tombée par hasard sur un lien vers ton blog quand Lunalice a fait remonter un sujet que je n’avais jamais encore rencontré… Et je ne regrette pas, vraiment ! Je n’ai encore pu lire que cet article (et désolée, je ne laisserai pas un commentaire très long, je suis un peu en retard sur mon travail ^^’), mais dès que j’aurai un peu de temps, tu peux être sûre que je reviendrai lire plus en détail ! Je me suis vraiment reconnue dans ton article, et j’ai trouvé que l’écriture était drôle et intéressante à la fois. J’ai bien l’intention d’essayer de mettre tes conseils en pratique dès le week-end prochain, si ma motivation ne s’est pas envolée d’ici là…

    A bientôt en tout cas !

    J'aime

    1. Awwww heureuse de te retrouver ma Poufsouflette ! Je suis vraiment contente que cet article te plaise et j’espère que tu aimeras les autres tout autant 😉 Bon courage pour ta motivation, il suffit parfois d’avoir un simple objectif pour rester à fond ! N’hésite pas à m’écrire si tu as besoin, ça sera avec plaisir 🙂 Merci beaucoup pour ton commentaire et à très vite !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s