« T’aurais pas un peu grossi ? »

Il fait beau, il fait chaud, l’été arrive et avec lui se ramènent les gros titres habituels de la saison : « Ayez un corps de rêve pour l’été ! Perdez tous vos kilos superflus et votre cellulite incrustée ! » Oh, quelle belle attention…

Ceci est un coup gueule contre les diktats de la minceur.

On n’imagine même pas la pression que l’on met sur les femmes pour ressembler à un modèle de beauté ni l’impact que cela peut avoir sur des jeunes filles qui sont en pleine croissance et dont le corps change à grande vitesse. On ne se rend pas compte d’à quel point cela peut être frustrant voire déprimant de se morfondre devant son miroir parce qu’on ne ressemble pas à tous ces mannequins photoshoppées. Aujourd’hui, les femmes pensent qu’elles sont grosses parce qu’elles ne font pas un 36, parce qu’elles ont des fesses, des seins ou des hanches. La majorité est constamment au régime parce qu’elles ne se sentent pas bien dans leur peau.

Ce n’est pas normal.

Ce n’est pas normal de devoir se conformer à des normes stupides pour être acceptée de la société. Ça ne vaut pas que pour la minceur mais combien de fois j’ai pu voir une jeune fille rejetée parce qu’elle était trop ronde par rapport aux copines ? Etre ronde ne veut pas dire être moche ou en mauvaise santé, comme être mince n’est pas synonyme de beauté.

On ne nous apprend plus à avoir confiance en nous parce qu’il y a cette apparence qui passe en priorité et balaie tout le reste. Nos valeurs sont souvent bafouées parce qu’il faut rentrer dans cette petite case qu’est la minceur. Elle est devenue un critère numéro un. C’est sur quoi notre regard se porte en premier. Pourquoi ?

Ça fait toujours aussi mal de voir que la majorité des femmes soit dans cette spirale infernale de faire constamment attention à ce qu’elles mangent, au sport qu’elles font, aux vêtements qu’elles mettent… Personnellement, je me bats encore pour en sortir. Notre estime de soi est déjà difficile à gagner mais quand cette image que le monde aimerait qu’on renvoie nous complexe, elle est presque inatteignable. C’est peut-être bête pour certains mais l’impact que la mode a est juste énorme. On est formaté pour penser de cette façon parce que les dernières générations ne connaissent que ça. C’est moche.

Ça me reste en travers la gorge parce qu’on en a toutes soufferts un jour dans notre vie. Pour certaines, la souffrance a duré des années, pour d’autres, elle est encore présente. Oui, beaucoup de troubles du comportement alimentaire peuvent venir de là et je ne parle pas que de l’anorexie et la boulimie. Qui nous dit que cette adolescente un peu en surpoids ne souffre pas de polyphagie à force de se prendre des remarques plein la figure ?

Je pense qu’il faudrait nous lâcher la grappe avec toutes ces conditions pour être la femme parfaite. Chacune d’entre nous est unique et belle, peu importe que nous soyons mince, ronde, avec des formes généreuses ou moins prononcées. C’est difficile à appliquer et je suis la première à galérer pour y arriver mais regagner notre confiance en soi est vraiment primordial pour ça. Notre corps est le seul que nous ayons et il faut apprendre à le chérir, en prendre soin, lui faire plaisir.

S’aimer comme on est est difficile. Mais si vous chérissez vos jolies formes, gardez-les. Si vous voulez perdre quelques kilos, faites-le mais prenez plaisir aux nouvelles saveurs qui s’offrent à vous et ne vous privez surtout pas. Faites du sport à outrance si vous aimez ça. Et si ça vous hérisse le poil, ne vous forcez pas à faire quelque chose qui ne vous plait pas. Pis si la dernière part de gâteau au chocolat vous fait envie, mangez-là ! Vivez comme vous l’entendez, ceux qui vous aiment vous le rendront bien.

« Oh dis donc, t’aurais pas un peu grossi ? »

PS : merci à ceux qui me le rendent bien. Je vous aime.

Publicités

Publié par

Laura, 20 ans. Curieuse de la vie, je m'intéresse à énormément de choses ! Ce blog sera plus particulièrement centré sur du lifestyle et la nutrition mais je cherche encore à développer mon idée vers d'autres centres d'intérêts. Je suis une jeune diplômée en diététique et briser les idées reçues, c'est mon dada !

3 commentaires sur « « T’aurais pas un peu grossi ? » »

  1. Il est vraiment intéressant ton blog, principalement tes articles nutrition.
    Bien que je ne sois pas dans cette spirale régimes/grossir, je fais attention plutôt d’un de vue santé (cholestérol, toussa), c’est même pour ça que je me suis décidée à aller voir un nutritionniste, histoire de faire le point, trouver comment améliorer mes repas (je me suis particulièrement sentie concernée par ton article sur la faim et savoir la reconnaître.

    Tu sais ce que j’aimerais, c’est qu’on arrête de se stigmatiser les uns les autres. Les minces attaquant les rondes et après on lit des articles vantant les rondes et dénigrant les « sacs d’os »… Flûte à la fin, et si on laissait les gens vivre comme il se sentent bien ? *Je vis dans un monde de Bisounours à 36 ans et je le vis bien*

    ‘fin voilà, j’aime bien tes articles, intéressants, super bien écrits (alléluia), on te sens passionnée par le sujet.
    Allez zou, je me le mets en favoris tiens !

    J'aime

    1. Noryaaaaaa ! Merci beaucoup pour ton commentaire, et désolée de te répondre aussi tard ! Je suis vraiment très heureuse que mon blog te plaise et tes compliments me font rougir !

      Je suis complètement d’accord avec toi, on vit dans un monde où on est mis dans des cases, c’est lourd et on a du mal à s’en sortir quand on rentre dans cette spirales des régimes, etc. C’est super bien d’aller voir une nutritionniste pour voir un peu si « tout va bien », c’est une démarche encore trop peu faite et pourtant c’est utile pour prévenir certaines maladies !

      Merci encore pour ton commentaire, il m’a fait super plaisir 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s