Londres, mon amour

Aujourd’hui, je lance une petite nouveauté sur le blog, une nouvelle catégorie nommée « Wanderlust ». Elle va relater de mes voyages, des villes ou pays que j’affectionne particulièrement et de mes envies de parcourir le monde au bras de mon amoureux. Il y a énormément de choses par lesquelles j’ai envie de commencer mais je pense qu’il est inutile de chercher bien loin pour inaugurer cette nouvelle catégorie. Il suffit de me connaître ne serait-ce qu’un peu pour savoir que Londres fera forcément l’objet de ce premier article. Alors c’est parti !

Londres, pourquoi Londres ? Sûrement parce que c’est l’une des seules villes qui me fasse me sentir chez moi à peine les pieds posés sur son sol. C’est assez impressionnant d’ailleurs, moi qui suis plutôt craintive lorsqu’il s’agit de changer mes habitudes, mon alimentation, mon environnement. Mais Londres a cette particularité de me libérer de cette tension permanente que j’ai en moi.

J’aime son dynamisme, ses rues pleines à ras bord peu importe l’heure qu’il est, son soleil agréable réchauffant à peine la nuque et ses pluies d’automne venant régulièrement te rappeler qu’elles peuvent tomber à tout moment de la journée. J’aime ses couleurs ; le rouge de ses bus, le noir de ses taxis, les teintes orangées de ses feuilles en automne, le vert de sa pelouse. J’aime la forme si connue de ses cabines téléphoniques et l’architecture de ses maisons mitoyennes ou encore ses panneaux blancs annonçant le nom des rues de sa si jolie écriture.

J’aime ses métros bondés mais toujours propres et ses musiciens qui se posent là et enchantent ta matinée ou ta fin de soirée. J’aime ses gens souriant, polis à souhait et qui t’accueillent avec une générosité sans nom. J’aime l’ambiance qu’il y a dans ses cafés et ses restaurants, cette chaleur que les gens vous offrent en vous souriant simplement, en vous demandant comment vous allez et en discutant cinq minutes avec vous. J’aime cette façon de vivre, sans se prendre la tête, sans préjugés ni regards assassins. J’aime cette indifférence dans la rue qui fait qu’on peut se balader littéralement à poil, personne n’y fera attention. Personne ne vous pointera du doigt parce que vous êtes couverts de piercings ou de tatouages, que vous avez les cheveux en bataille ou que vous préférez sortir en pyjama. Et ça fait un bien fou.

J’aime aussi ses différents accents qui se croisent et s’échangent. J’aime inconditionnellement sa langue et j’aime la parler, l’apprendre, la lire. Même loin de Londres et de l’Angleterre plus généralement, l’anglais est quelque chose qui fait partie intégrante de ma vie. Alors, quand je suis à Londres, je profite de tous les instants où je peux le parler.

Londres est un immense bijou et je n’ai sûrement pas encore découvert les trois quarts de la ville, toutes ses petites ruelles, parcs et grandes artères. Et finalement, c’est ça que j’aime là-bas. Il y a toujours à découvrir, à visiter, et quand j’y retourne, je suis chaque fois un peu plus éblouie par la beauté que Londres a à nous offrir.

En fait, je m’y sens bien, tout simplement. La foule ne me dérange pas là-bas alors que je me sens vite étouffée lorsqu’il y a trop de monde chez moi. Prendre le métro n’est pas une contrainte et on a beau l’entendre des milliers de fois par jour, le fameux « Mind the gap, please ! » me fait toujours sourire un peu bêtement. L’ambiance chaleureuse au quotidien est tellement agréable à vivre ! Il y a de la vie à Londres, du bruit, de la musique, énormément de cultures différentes et des tas de choses à voir. Il y a toujours de l’animation, que ce soit des musiciens dans la rue ou les métros, des crieurs pour t’attirer dans les magasins de souvenirs, des pièces de théâtres mythiques à aller voir les vendredis soirs, des tas de magasins dans lesquels on pourrait passer son week-end entier à l’intérieur et des restaurants à tous les coins de rue.

 

Londres signifie un peu pour moi la ville qui ne dort jamais, qui a toujours une activité à te proposer, un moment inoubliable à te faire passer et des étoiles à te jeter dans les yeux chaque fois que tu vas dans un nouvel endroit. Ma valise est déjà prête pour le prochain voyage londonien et il est certain que le jour où j’aurais l’opportunité d’aller vivre là-bas, j’irai les yeux fermés !

 

Publicités

Publié par

Laura, 20 ans. Curieuse de la vie, je m'intéresse à énormément de choses ! Ce blog sera plus particulièrement centré sur du lifestyle et la nutrition mais je cherche encore à développer mon idée vers d'autres centres d'intérêts. Je suis une jeune diplômée en diététique et briser les idées reçues, c'est mon dada !

Un commentaire sur « Londres, mon amour »

  1. Bonjour Laura ! J’ai commencé la lecture de tes articles il y a quelques jours. Je dois avouer que je ne sais pas trop pourquoi je t’écris, si ce n’est pour t’encourager dans ta passion ! À travers tes mots, on ressent vraiment ton engagement.
    Et puis, là, je viens de tomber sur ton article de Londres. Et c’est comme si t’avais réussi à décrire mon amour pour cette ville, alors que j’avais jamais pu mettre des mots dessus. Donc juste merci. Et peut-être à bientôt, dans un pub londonien 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s