Au supermarché : comment lire les étiquettes ?

Faire ses courses au supermarché n’est pas toujours chose facile. Avouons-le, quand on veut faire attention à ce que l’on met dans notre assiette, on est souvent perplexe devant les ingrédients que contiennent la plupart des denrées. Les industries alimentaires nous compliquent bien la tâche ; pourtant, il y a quelques astuces à connaître pour choisir les bons produits et éviter ainsi les sucres cachés, les additifs alimentaires en tous genres et autres ingrédients louches qui n’ont rien à faire là-dedans.

  • Faire attention aux trois premiers ingrédients

Il faut savoir que la liste des ingrédients est écrite de manière décroissante. Ceux utilisés en plus grande quantité sont inscrits en premier ; ce sont les plus importants car ils sont la base du produit que vous allez ingérer. Par exemple l’étiquette du fond de veau déshydraté que j’ai dans mon placard m’indique : « fécule de pomme de terre, sel, légumes 8,6% (tomates, oignons) … » Le fait que le sel soit mis en deuxième position sur la liste des ingrédients indique que ce fond de veau en est majoritairement composé. Vu qu’il y a tout de même quatorze ingrédients là-dedans, ça signifie qu’ils n’y ont pas été de main morte ! On le voit d’ailleurs dans la composition nutritionnelle où il y a 17,1g de sel pour 100g de fond de veau. C’est tout bonnement énorme.

  • Aller à la chasse aux sucres…

 On n’imagine même pas à quel point le sucre se cache un peu partout dans votre alimentation et souvent dans les plats/produits où vous vous y attendez le moins. C’est pourquoi il faut faire très attention quand vous achetez, plus encore quand vous êtes habitués à consommer ces aliments.

Reprenons le fond de veau dans mon placard. La suite des ingrédients indique pas moins de trois fois le mot « sucre » sous différentes formes : « sirop de glucose », « sucre », « sucre caramélisé ». La composition nutritionnelle est alarmante d’ailleurs puisque pour 100g de fond de veau il y a 64g de glucides dont 17g de sucre. Sachant qu’un véritable morceau de sucre pèse 6g en moyenne, le calcul est rapide. Dans une boite de 100g de fond de veau, il y a l’équivalent de trois morceaux de sucre. Autant vous dire que ce produit est censé perdurer assez longtemps et être utilisé à bon escient et occasionnellement !

L’exemple du fond de veau est alarmant mais ce n’est malheureusement pas le seul à accuser autant de sucre dans sa composition. Le jus de fruits, pour ne citer que lui, contient autant de sucre qu’un soda, soit entre quatre et six morceaux par verre (250ml) selon les marques. Je vous mets au défi d’essayer d’avaler six morceaux de sucre d’affilé ; c’est très vite écoeurant.

  • … et aux mots compliqués.

 Vous ne comprenez pas un mot sur votre étiquette ? N’achetez pas. Il en est de même pour les ingrédients qui restent flous sur leur composition comme les arômes ou pire encore, les fameux E suivis d’un chiffre sans plus d’explications. Vous allez peut-être penser que c’est radical et qu’à ce moment-là, autant n’acheter que des carottes et devenir un lapin mais pourtant, c’est le meilleur conseil que je puisse vous donner. Un mot que vous ne comprenez pas, qui est trop long et compliqué, ne signifie rien de bon. Ce sont la plupart du temps des additifs alimentaires, des agents texturants, des conservateurs ou des édulcorants qui, je vous assure, ne vous apporteront rien si ce n’est des problèmes.

Ce n’est pas alarmiste, c’est la simple vérité. Ce sont des ingrédients ajoutés pour améliorer la texture, la couleur, le goût, pour rendre le produit plus volumineux dans votre assiette ou encore allonger la période de conservation… Et devinez quoi ? Tout ça est purement chimique.

L’utilisation des additifs alimentaires est aujourd’hui plus ou moins contrôlée car les industries alimentaires ont compris le nouvel intérêt que les gens portent à leur santé. C’est pour cela que vous trouvez sur la plupart des produits la mention « sans conservateur ni colorant artificiel ». Pour autant, ça ne veut pas dire qu’ils ne font pas usage des autres milliers d’additifs qui existent, d’où l’importance de savoir les reconnaître et de les éviter.

  • Lire la composition nutritionnelle

Et non, on ne s’attarde pas seulement sur les calories ! C’est l’ensemble qui est important ; faites attention au sel et aux acides gras saturés qui ne doivent surtout pas être la majorité des lipides contenus dans le produit. Portez également attention aux fibres alimentaires qui sont importantes pour votre organisme et la régulation de votre appétit. En ce qui concerne les protéines, elles doivent être supérieures aux lipides la majeure partie du temps sauf pour certains produits comme le beurre (composé de lipides à 83%). Pour repère, prenez le yaourt nature : il est composé de 4g de protéines, 1,6g de lipides et 4,8g de glucides en moyenne.

 

tumblr_nq1qd0xenw1r0nhs9o1_500

Pour conclure, il ne faut surtout pas hésiter à comparer deux marques pour un même produit ; je sais que ça prend du temps mais ça en vaut la peine. Votre organisme ne s’en portera que mieux.

J’espère que cet article vous aidera pour vos prochaines courses ! 😉

Publicités

Publié par

Laura, 20 ans. Curieuse de la vie, je m'intéresse à énormément de choses ! Ce blog sera plus particulièrement centré sur du lifestyle et la nutrition mais je cherche encore à développer mon idée vers d'autres centres d'intérêts. Je suis une jeune diplômée en diététique et briser les idées reçues, c'est mon dada !

3 commentaires sur « Au supermarché : comment lire les étiquettes ? »

  1. salut laura!
    j’ai bien aimé cet article , félicitations
    pourrais tu en faire un sur la différence entre les produits frais et les produits congelés ( teneur en vitamines , pesticides, etceteras….)
    merci d’avance et bonne journée!

    J'aime

    1. Bonjour abu ! Merci beaucoup pour ton commentaire, je suis contente que cet article t’aie plu ! Bien sûr, je me le note et j’écrirai ça pour un prochain article ! Merci pour l’idée 😉
      Bonne journée !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s