La corde à sauter, quelle bonne idée !

Crédit photo : Hannah Andersson

On s’en servait dans les cours de récré et jouait à qui ferait le plus de sauts, vous vous en souvenez ? Pourtant, la corde à sauter n’est pas qu’un jeu d’enfants et est un réel allié santé ! Quoi de mieux que du faire du sport en s’amusant ? A la fois un exercice musculaire et cardio-vasculaire, la corde à sauter sollicite tous les muscles de vos jambes et fessiers et va faire également travailler votre cœur de part l’intensité des sauts.

Plusieurs bénéfices de la corde à sauter sont à noter.

Tout d’abord au niveau de votre silhouette : faire de la corde à sauter va vous permettre de galber vos fesses et vos jambes. Elles s’en retrouveront affinées et vos mollets seront joliment dessinés. Vos abdominaux et muscles dorsaux seront eux aussi renforcés car la corde à sauter nécessite un maintien du haut du corps important pour des sauts efficaces sans se prendre les pieds dans la corde.

Si vous avez des problèmes de retour veineux, la corde à sauter est aussi faite pour vous. En effet, le mouvement de saut réveille la circulation sanguine. Si vous pratiquez régulièrement, vous pouvez espérer un retour veineux amélioré et une nette diminution de la rétention d’eau.

Enfin, la cellulite. Si vous avez du mal à vous débarrasser malgré une activité physique régulière et une alimentation saine, la solution est dans la corde à sauter ! Eh oui, le mouvement vertical du saut fait bouger les tissus tout comme un massage ; les cellules graisseuses vont être cassées, permettant à la graisse d’être délogée de son nid douillet. L’avantage d’un exercice tel que la corde à sauter est qu’il est également cardio-vasculaire, ce qui aide à l’élimination de cet amas de gras. De part ce « massage », la cellulite diminue et vos jambes s’affinent.

Quels exercices faire ?

tumblr_mis2axyiof1rczg0co1_500

Il n’y a rien de plus simple que de commencer par sauter pieds joints au rythme qui vous convient. Pour corser l’exercice, vous pouvez varier en sautant sur un pied puis l’autre sur place ou en avançant, faire des doubles sauts ou vous amuser à croiser la corde avant de sauter. Il y a énormément de variantes permettant de ne pas se lasser et de faire à chaque fois des séances uniques !

En ce qui concerne la fréquence, je vous conseille de vous chronométrer plutôt que de compter le nombre de répétitions. Pour les débutants, on commence par quinze secondes de sauts puis trente secondes de repos et ainsi de suite pendant dix à quinze minutes. Pour les plus avancés, il faut augmenter la durée des sauts et diminuer au fur et à mesure les temps de repos. Par exemple, trente secondes de sauts pour trente secondes de repos, temps à diminuer jusqu’à n’avoir que quinze secondes de repos. Comptez au moins quinze minutes d’exercice et vous verrez qu’en étant régulier, le temps augmentera rapidement !

Enfin, pas d’excuses pour éviter la corde à sauter ! C’est un exercice qui demande peu de place, aucun équipement sauf votre corde et une paire de baskets, que vous pouvez pratiquer autant en extérieur qu’en intérieur.

Allez, on s’y met ? 😉

Publicités

Publié par

Laura, 20 ans. Curieuse de la vie, je m'intéresse à énormément de choses ! Ce blog sera plus particulièrement centré sur du lifestyle et la nutrition mais je cherche encore à développer mon idée vers d'autres centres d'intérêts. Je suis une jeune diplômée en diététique et briser les idées reçues, c'est mon dada !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s