Hello, it’s me

Ça fait longtemps, je sais. Ça fait déjà deux mois que je n’ai rien écrit par ici mais je ne vous ai pas oublié. Loin de là. J’ai pris une petite pause après plusieurs mois à publier chaque semaine, à travailler mes idées, faire mes recherches, essayer de vous proposer du contenu toujours intéressant et vous y apporter mon point de vue. Je n’ai pas arrêté pendant ces deux mois, malgré tout.

J’ai travaillé sur un autre projet dont vous entendrez peut-être parler un jour. J’ai beaucoup écrit, cinquante mille mots à vrai dire, pour un défi, pour moi aussi un peu. Je pensais utiliser une part de ce défi pour publier encore plus d’articles sur le blog mais finalement, j’avais une trame assez étoffée pour bâtir autre chose et c’est maintenant fait. Je ne sais pas où ça mènera. Quelque part sûrement. On verra. Vous verrez, peut-être.

J’aurais pu reprendre après le mois de novembre mais écrire cinquante mille mots m’a vidée de beaucoup d’inspiration et j’ai pris le temps de m’occuper de moi. De mes problèmes, de mes angoisses, et répondre aux questions que je me posais. Je n’ai pas encore toutes les réponses à ce jour mais ça vient, doucement. Mon année 2016 a été agrémentée de hauts et surtout, de pas mal de bas. Alors, j’avais besoin de faire le point, de me recentrer sur ce qui importait vraiment, de comprendre le pourquoi du comment même si ce n’est pas toujours simple à élucider.

Puis je me suis blessée à la danse. Alors, non, ça ne m’empêchait pas d’écrire mais ça a été assez important dans mon esprit pour que je comprenne qu’il était peut-être temps de lâcher prise. Que mentalement, ça tournait trop vite et qu’il fallait que j’arrête de culpabiliser à tout va, pour tout et n’importe quoi. Mon repos forcé m’a permis d’énormément réfléchir et ça commence à faire son chemin. J’en ai encore pas mal à parcourir à vrai dire, mais c’est le début de quelque chose de nouveau pour moi.

Parce que oui, professionnellement parlant, ça a été une année compliquée, semée d’embûches et être confrontée à la vie d’adulte si brutalement n’a pas été la meilleure part du gâteau. Mais je commence à assimiler que je ne suis pas coupable, à me mettre en tête que je n’ai à culpabiliser de rien. Que oui, moi aussi, j’ai le droit de faire des erreurs. Des erreurs de jugement, des erreurs de calcul, des erreurs de débutant. Et qu’en fait, ce n’est pas si grave. Cette année, je me suis plantée en beauté, et alors ? Qui s’en souviendra ? Personne. Bien sûr, il y a moi mais j’espère que dans quelques années, je ne me rappellerais que des bonnes choses que j’en ai tirées.

J’ai appris. J’ai appris à dire non. J’ai appris à m’affirmer quand l’urgence de la situation ne me laissait pas le choix. J’ai appris à prendre mon courage à deux mains et parler. J’ai appris à saisir une opportunité quand elle se présentait. J’ai appris à avoir confiance en mes capacités et mes compétences, à savoir que si j’étais diplômée, ce n’était pas pour rien. J’ai appris à faire face et à tenter de rebondir, même si ça n’a pas toujours été très haut. Mais j’ai rebondi. J’ai beaucoup baissé les bras pendant cette année mais j’ai appris à ne plus le faire, à garder la tête haute et rester déterminée et fidèle à mes objectifs de toujours. Qu’importe si le monde entier me hurle de ne pas faire ce que j’aime, j’ai appris à avoir confiance en mes intuitions, en mes envies et en mes projets.

C’est un travail de tous les jours sur mon mental parfois affaibli, et si certains sont plus difficiles que d’autres, c’est un soulagement de prendre conscience de tout ça. De repartir sur des bases que je n’avais pas acquises avant d’entrer dans ce monde terrible mais plein de surprises qu’est celui des adultes.

J’ai quand même terminé l’année de la plus belle des manières parce que j’ai passé des fêtes assez incroyables auprès de personnes toutes aussi incroyables et qui me sont chères. Une des plus belles choses que j’aurais apprise cette année finalement, c’est que je suis entourée de personnes extraordinaires, que j’ai des amies, un petit ami et une famille formidable qui me soutiennent à toutes épreuves. Ils sont là, ils l’ont toujours été, et si mes épaules ont été solides, les leurs sont indestructibles. Merci à eux d’être dans ma vie, tous les jours, que ce soit à deux ou mille kilomètres de mon petit rocher. C’est cliché mais on s’en fiche. C’est vrai.

Je reviens donc sur le devant de la scène ressourcée, requinquée pour cette nouvelle année, prête à construire mes projets coûte que coûte, et à vous offrir le meilleur de moi-même. Je vais péter la baraque. J’espère que vous serez au rendez-vous 😉

Publicités

Publié par

Laura, 20 ans. Curieuse de la vie, je m'intéresse à énormément de choses ! Ce blog sera plus particulièrement centré sur du lifestyle et la nutrition mais je cherche encore à développer mon idée vers d'autres centres d'intérêts. Je suis une jeune diplômée en diététique et briser les idées reçues, c'est mon dada !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s