Le bilan

Cette année 2017 aura été merveilleuse. Il y a eu des hauts et des bas mais ce que j’en retire n’est que positif ; j’ai appris, j’ai grandi et j’ai pu m’épanouir là où j’ai toujours rêvé de le faire.

Mon plus gros défi de 2017 a été d’être confrontée à moi-même. A mes choix, à mes décisions. J’ai dû écrire, fixer des rendez-vous, parler à des gens importants, prendre sur moi, essuyer des échecs pour finalement voir le destin s’ouvrir à moi. J’ai décroché le travail de mes rêves et j’en suis tellement fière que j’en parle à tout va ; presque neuf mois déjà où je me réveille chaque matin heureuse d’aller travailler, de voir mes patients, de m’occuper de ces personnes et quitter leur chambre avec leur sourire pour plus belle récompense.

2017 a été aussi l’année de rencontres ; tous ces collègues, toutes ces personnalités si différentes et qui m’ont fait peur quand je suis arrivée et qui aujourd’hui sont mon quotidien, ma bataille de tous les jours mais aussi mes rires, et ce sentiment si intense et gratifiant d’avoir trouvé ma place. Finalement, 2017 a été l’année où je me suis sentie moi, où je me suis affirmée en tant que moi et où j’ai enfin assumé qui j’étais. J’ai accepté mon hypersensibilité dans un milieu bondé, grouillant de sensibilités différentes aux miennes mais qui quelque part, m’ont aussi poussé à élargir ma zone de confort à celle où la magie opère.

2017 a été l’année des ruptures et des déceptions mais qui m’ont ouvert les yeux sur ce qu’était l’amitié et de l’amour qui en ressort. Mon cercle s’est restreint pour le mieux, pour le meilleur et si mon cœur a pu se briser en mille morceaux, il n’en est que plus fort aujourd’hui. J’ai pu apprendre auprès de gens formidables qui m’ont rattrapé en plein vol et où j’ai pu trouvé le plus beau des réconforts sur leurs douces épaules. Et c’est pourquoi mon année 2017 est aussi et surtout, celle de l’amitié, de mes meilleures amies, à l’autre bout du monde, de la France mais aussi juste à côté, tout près. Les plus importantes, chères à mon cœur, chères à mes yeux en tout point tellement je suis chanceuse de les avoir près de mois depuis tant d’années.

2017, c’est aussi des rendez-vous, des week-ends où j’ai pu enlacer mes amies dans mes bras, après six longs mois, mais aussi après quelques semaines. Ce sont des heures à parler, en réalité ou sur Skype, des heures de rires et de sourires, des heures où les yeux pétillent et qui font des au-revoir les instants les plus difficiles à vivre. Ce sont ces moments qui filent à une vitesse incommensurable et ces journées que l’on aimerait rembobiner à l’infini. Les filles, je vous aime. Vous me manquez. Tous les jours.

2017, c’est beaucoup d’amour. Cette fusion qui dure depuis bientôt dix ans, ce regard où se reflètent les plus belles étoiles et ses bras qui sont la meilleure maison qui puisse exister dans l’Univers. Il y a des gens qui bouleversent notre vie à tout jamais. Lui le fait à tout instant, tous les jours. Je ne serais jamais assez reconnaissante de son amour, de son soutien, de sa patience et sa présence. Il est mon monde, mon meilleur ami, mon rayon de soleil les jours de pluie. Je dis souvent que je ne l’aime pas comme au premier jour. Non, je l’aime cent mille fois plus qu’au premier jour.

2017, c’est ma famille. Mes parents, mon frère qui ont été là dans les instants les plus difficiles, ceux des remises en question et des doutes, des pleurs et du ras le bol. Mais aussi dans ceux les plus merveilleux. Je me souviendrais toujours de ce jour où j’ai eu cet appel de l’hôpital pour m’annoncer que j’étais engagée mais je me souviendrais encore plus de mes parents et de leur joie peut-être même plus intense que la mienne. Puis leur fierté de chaque jour quand ils me voient évoluer dans mon travail et m’épanouir. Ma famille, c’est aussi et surtout les fous rires, les repas, les confidences, le soutien. Parfois les colères et parce qu’ils savent d’autant plus que j’ai parfois besoin d’être poussée à mes dernières limites pour rebondir. Puis l’amour, beaucoup d’amour, même si je ne leur dis jamais. J’ai de la chance et je mesure de plus en plus à quel point.

2017 a été aussi l’année de la prise en main, des décisions difficiles. Des doutes parfois tenaces mais qui m’ont amené à accepter la main qui m’était tendue. Je suis fière d’avoir accepté mes faiblesses pour les modeler en une force. Une force que j’avais certainement déjà au fond de moi et qui se révèle être éblouissante.

Enfin, 2017 a été ma plus belle revanche sur 2016. Le bout du tunnel a été plus lumineux que jamais. Et ça, c’est la meilleure réussite que je puisse fêter.

tumblr_nptg29okav1s7rukpo1_400

Que l’année 2018 vous soit généreuse, remplie de réussite et d’amour, et qu’elle vous permette de réaliser vos vœux les plus chers. Le Karma existe. Et vous êtes beaucoup plus forts que vous ne l’imaginez. Bonne année à tous et merci, merci, pour votre présence, votre soutien et ce que vous m’apportez au quotidien !

Publicités

Publié par

Laura, 20 ans. Curieuse de la vie, je m'intéresse à énormément de choses ! Ce blog sera plus particulièrement centré sur du lifestyle et la nutrition mais je cherche encore à développer mon idée vers d'autres centres d'intérêts. Je suis une jeune diplômée en diététique et briser les idées reçues, c'est mon dada !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s